Nos projets pour les enfants sourds

Dans les pays du Sahel vivent dix mille enfants sourds qui n’ont pas acces à l’enseignement primaire. Ils grandissent comme des jeunes exclus de la communité. Il existe des écoles pour les sourds mais elle ne peuvent apporter une solution pour tous. Beaucoup de ces enfants habitent trop loin et ces écoles sont trop chères. De plus, nous avons constaté que les écoles pour les sourds font peu pour encourager l’intégration des sourds dans la société. Pour donner une réponse appropriée aux demandes des parents, nous avons commencé en 2003 un programme d’alphabétisation par la langue des signes dans plusieurs villages du Sénégal.

Les enfants sourds suivent ces cours en groupes de 8 á 15 enfants par moniteur. Ces classes sont installées dans leur quartier sous la responsabilité de leurs parents qui s’organisent dans une association locale. Ces classes peuvent être implantées dans un batiment localement disponible comme “Foyer des Sourds”. Apres notre appel en 2011 il y a des écoles primaires qui ont proposés de réaliser un “Foyer des Sourds” sur leur terrain de l’école. Ainsi le concept “des classes d’enseignement spécialisé” a été créé, ce qui permet aux enfants sourds d’être scolarisés avec des enfant de leur âge.

Responsabilités

L’association des sourds a la responsabilité d’un “Foyer des Sourds” ou d’une “classe d’enseignement spécialisé” et ils sont aidés par la Fondation Kemper. C’est l’association qui recrute les élèves sourds et leurs moniteurs.

Pour ces classes La Fondation Kemper se chargent avec ses partenaires de:

  • developper le programme d’enseignement.
  • de former des moniteurs pour les sourds.
  • la livraison du matériel scolaire.
  • l’inspection des cours.
  • la rénumération des moniteurs.
  • Ensemble avec la communité locale nous prenons en charge une salle de classe et le mobilier.

    Haut de la page